Les Brèves du CM, no 22 Version imprimable
24-10-2010

Les Brèves du Conseil municipal

version *pdf

Edito 

Le Conseil municipal, à l’unanimité, décide d’octroyer Fr. 200.- de subvention pour chaque abonnement TPG-Unireso acheté entre le 31 juillet et le 31 décembre 2010. On croit rêver !

Bien entendu, ce coup de pouce aux transports publics est en lien avec la gabegie annoncée du chantier de la Tranchée couverte, et avec la menace électorale des « libéraux verts », mais c’est quand même un pas dans le bon sens.

Courrez vous faire rembourser une partie de votre abonnement annuel !

Bonne lecture !

 


Séance du  27 septembre 2010

 

Proxibus 


Les autorités ont reçu plusieurs courriers demandant que les communes se mobilisent pour conserver les Proxibus, dont l’existence est menacée dès lors que le canton cessera de les subventionner dès 2011. Le Conseil administratif nous informe d’une action prévue dans le cadre de l’Association des Communes Genevoises : une délégation sera reçue prochainement par la Commission des transports du Grand Conseil. On parle d’un coût de 3 millions, qui ne serait couvert qu’à hauteur de 10% par les usagers.

Notre groupe présente une résolution invitant les autorités à faire le maximum pour que la prestation Proxibus soit maintenue : amendée à la demande des libéraux, elle est finalement acceptée quasiment à l’unanimité.

 


Préparation du budget 2011 

Les propositions faites par les différentes commissions sont acceptées presque sans discussion et ni question.

Autrement s’abstient sur le budget de la commission sociale : comme d’habitude, nous avions demandé que l’aide aux pays en voie de développement soit alignée sur la norme onusienne du 0.7 % du revenu brut, comme d’habitude on nous a répondu qu’on ne savait pas compter et que la Commune faisait beaucoup plus que ça…

Les 2 prochaines séances du Conseil seront consacrées à la présentation et à l’acceptation du budget 2011. 


Sous les pavés...

… la plage de la Savonnière, dont l’aménagement fait l’objet de discussions depuis des lustres. Le projet défendu par le Conseil administratif n’est pas très clair : une clôture qui s’intègre le mieux possible au paysage, qui permette de fermer le site durant la nuit. La plage deviendra-t-elle payante ? Y-aura-t-il un gardien ?

Il n’y a pas encore de projet précis, mais il faut quand même voter 2,5 millions de francs. Peu convaincu par ce flou artistique qui permettra au CA d’agir à sa guise, Autrement s’abstient sur ce vote.


Tranchée couverte


Malgré la lettre de félicitations chaleureuse reçue par le CA, ceux qui - comme votre serviteur - étaient présents à la soirée d’information du 21 septembre sur la Tranchée couverte se souviennent surtout d’une atmosphère de mauvaise humeur. Et de réponses pas toujours très claires à des questions qui tournaient surtout, c’est vrai, autour de préoccupations personnelles du genre « est-ce que le trafic dévié passera devant ma maison ? ».

On explique aux râleurs qu’avant et après Vésenaz, il y a des goulets incontournables : quelle découverte ! Il y aura donc des bouchons et le mieux, ce serait de prendre le bus … Les fanatiques de la bagnole qui ont voté la Tranchée sont ravis d’entendre ça.

Les autorités « prendront des mesures » - on n’a pas très bien compris lesquelles ni où - pour que le trafic ne se répande pas sur les riants chemins de traverse de notre Commune.

Le pavillon d’information sera ouvert une semaine sur deux, le mercredi après-midi, et la rubrique ad hoc sur le site Internet de la Commune sera mise à jour très souvent. On a l’impression que certains commencent à réaliser qu’après l’enfer d’un chantier de 4 ans et 6o millions dépensés, la situation sera quasiment aussi pire qu’avant ! On en rirait si ce n’était pas tragique !

 



Décisions

 

  • Pour un montant de Fr. 10'000.-, achat de 4 tentes qui seront prêtées aux associations communales pour leurs manifestations.
  • Une subvention communale de Fr. 200.- pour chaque abonnement annuel TPG acheté entre le 31 juillet et le 31 décembre 2010 par les habitants de la Commune ! Si, si, vous avez bien lu !

 

 


Notez...

- que le site Internet de la Commune est très visité, même la nuit ! C’est vrai qu’il est bien fait et très complet.

- que 95 % des automobilistes qui traversent notre commune restent en-dessous de la limite de vitesse ; il faut savoir aussi que l’argent des excès de vitesse ne revient pas dans la Commune.

- que l’aménagement de l’arrêt des bus E/G à Rive est une réponse à une ancienne demande d’Autrement.

- que Lucas Tramer, membre du club d’aviron de Vésenaz, a remporté avec ses coéquipiers une médaille de bronze aux récents Championnats d’Europe.


 

*****

 

 

 

 

 

Dernière mise à jour : ( 24-10-2010 )
 
< Précédent   Suivant >